Qu’est ce que la finance éthique ?

La finance éthique veut englober les genres de finances qui ont des règles bien à elles qui sont strictes et qui doivent absolument être respectées. La finance éthique est bien différentes des autres méthodes de finances où bien trop souvent des détournements se font, ou encore où l’arnaque règne.

finance-ethique.jpg

Il est à noter néanmoins que la finance éthique permet à de nombreux investisseurs d’investir leur argent dans des entreprises très importantes. Attention à bien recouvrir ses dettes au delà du bénéfice, car des huissiers de justice comme huissiers-biran-audibert.fr peuvent vous forcer à recouvrir vos dettes. Toutefois ce ne sont de simples grandes entreprises mais plus particulièrement sur les entreprises qui ont un impact important sur la société en général ainsi que sur l’environnement.

La rentabilité de la finance éthique

La finance éthique est réellement rentable, la preuve est que pour les fonds cette finance, en France on peut compter légèrement moins de 3 milliards d’euros et plus de 39 millions de dollars. Il faut noter toutefois que la rentabilité de la finance éthique est meilleure encore lorsque les points sur l’environnement et social sont respectés. Les investisseurs font recours à cette méthode de financement uniquement pour des projets qui sont fiables et qui s’avéreront réellement durable, mais également pour les demandes de crédit bancaires qui se font dans les petits pays en voie de développement.

Les grands acteurs de la finance

A présent que nous parlons de finance éthique, qui sont les grands acteurs de la finance ? On peut en réalité distinguer trois grandes catégories d’acteurs de la finance éthique et autres encore. Il y a, pour commencer ceux qu’on appelle les émetteurs, et puis ensuite il y a ceux que nous connaissons tous comme étant les investisseurs.

budget.jpg

En général, ce sont eux qui financent, qui apportent leur budget pour un projet ou une entreprise. Et enfin nous trouvons les intermédiaires qui englobent les courtiers et ceux que nous connaissons comme les sell-side.